bran sólo

 

(Murcie, 1985). Il a étudié à l'école d'art de Murcie, où il a découvert qu'une maladie des yeux l'oblige depuis son enfance à voir les choses différemment. "Pour moi, il n'y a pas de contraste entre le noir et le blanc, la lumière change la forme des choses, le vide peut être plein et je n'ai jamais vu la pleine lune comme vous le faites sûrement."

Il se déplace entre Madrid, Barcelone, Séville et Murcie. En 2010, il a participé au programme officiel d'événements parallèles de la Biennale européenne d'art contemporain Manifesta, dans sa huitième édition, avec une exposition à l'espace Casas Consistoriales de Mazarrón, et depuis lors, son travail a été reconnu par différents médias et conservateurs espagnols gens. En 2015, il a organisé sa première exposition personnelle, "Parfum de flor de knife" à Malaga.

Il étudie actuellement la relation entre la science et l'art, indissociable pour lui, et s'intéresse à l'étude graphique d'autres sujets tels que la masculinité, la peur et les émotions humaines.